Entretien du caisson de l’APN

Un caisson bien entretenu durera longtemps et vous évitera la mauvaise surprise d’une noyade. Quelques précautions essentielles, quelques gestes simples à apprendre et le tour est joué.

Manipulation
Le polycarbonate avec lequel est fabriqué le caisson des APN compacts craint les chocs, le soleil et les hydrocarbures. Il est également sensible aux rayures.

Pour protéger le caisson, il suffit de le ranger dans une boîte en plastique fermée. Sur le bateau, dans la voiture, la boîte peut être enroulée dans une serviette de bain, protégeant ainsi du soleil le caisson et son APN.

Les joints
Les joints doivent être inspectés avant de fermer le caisson et régulièrement graissés avec de la graisse silicone appropriée. Sur les caissons des compacts numériques, en général seul le joint de porte est accessible. Pour le retirer sans risquer de l’endommager, il faut utiliser un outil en plastique. Une carte de crédit ou un médiator de guitare font parfaitement l’affaire. On peut également le faire coulisser avec deux doigts. Faites ensuite tourner le joint entre vos doigts pour enlever les saletés éventuelles : cheveux, grains de sable… Une fois le joint propre, il suffit de déposer un peu de graisse silicone sur le joint et de la répartir sur l ‘ensemble de la surface, toujours en faisant tourner le joint entre les doigts. Avant de remettre le joint, ne pas oublier de nettoyer la gorge avec un chiffon non plucheux.  Après avoir remis le joint en place, avant de refermer le caisson, il faut le lisser avec un doigt pour s’assurer qu’il est bien installé au fond de la gorge.

Certains joints, généralement des joints plats, ne se graissent pas. Cette particularité est indiquée dans la documentation.

Il n’est pas nécessaire de graisser le joint avant chaque plongée

La plupart des caissons en polycarbonate de la marque des APN (Canon, Panasonic, etc.) ont la particularité d’avoir un minuscule orifice circulaire placé sous la grenouillère de fermeture. Cet orifice est rendu étanche par une pastille caoutchoutée. Il est nécessaire de s’assurer périodiquement que cette pastille n’est pas marquée comme le serait un clapet de détendeur.

Mise à l’eau
Pour la mise à l’eau plusieurs solutions sont possibles. Un compagnon vous passe l’appareil une fois que vous êtes dans l’eau, vous mettez l’appareil dans la poche de votre gilet ou bien vous le protéger en le tenant contre vous lors de votre bascule arrière. Durant la plongée, gardez toujours la dragonne autour de votre poignet ou reliée à l’un des anneaux de votre gilet.

Après la plongée
Après chaque plongée rincez le caisson en le laissant tremper quelques minutes dans la boîte remplie d’eau douce. Le soir un trempage plus long sera réalisé en n’oubliant pas d’actionner toutes les commandes. Il faut ensuite bien essuyer le caisson. A la fin du week-end ou de votre voyage, offrez-lui une grande lessive et le laissant tremper plusieurs heures avec un peu de liquide vaisselle, puis le rincer.

Stockage
Stockez le caisson bien sec, dans sa boîte ou dans son emballage, en enlevant le joint, mis à l’intérieur du caisson fermé.